Hadi Teherani - Portrait

À la rencontre du designer

L'architecte iranien Hadi Teherani a collaboré avec Poggenpohl pour créer la gamme de modèles +ARTESIO. Cet architecte est célèbre pour son approche globale de l'espace architectural, prenant en compte le produit et la décoration intérieure ainsi que la structure de base des bâtiments. Découvrez sa philosophie de conception des cuisines.

Hadi Teherani explique la réflexion derrière +ARTESIO : « En tant que designer également, mon approche globale est la même que celle que j'adopte en tant qu'architecte. Pour moi, ce n'est pas la beauté d'un produit individuel qui importe, mais plutôt le fait de conférer à l'espace, l'esprit et l'ambiance appropriés. C'est pour cette raison que les solutions à la hauteur des problèmes individuels se font rares. Les amateurs de design sont donc souvent déçus lorsque l'impact d'un nouveau produit ne se matérialise pas comme voulu dans leur environnement personnel. L'aspect le plus important consiste à considérer la maison comme une forme d'existence des gens. Donc considérer la cuisine comme un simple lieu pour cuisiner ne suffit pas. »

Comme on peut s'y attendre chez un innovateur aussi reconnu, Hadi Teherani a sa propre vision de la mode et des tendances actuelles. « Une pièce est une pièce à partir du moment où l'ambiance est adaptée, et non parce qu'elle reproduit des tendances de consommation », explique t-il. « La cuisine est un espace à vivre supplémentaire qui s'inscrit dans un contexte fonctionnel, à l'image d'une chambre pouvant simultanément être utilisée comme pièce sociale et bureau. Lorsque l'approche modulaire est prise en compte, il en résulte alors une cuisine à l'ameublement extrêmement flexible conservant un caractère autant pratique qu'esthétique et ce pendant plusieurs décennies. »

Lors de la création de la cuisine +ARTESIO, Hadi Teherani a pris en compte les exigences des clients en termes de technologies culinaires de pointe. Cependant, la technologie pure est loin d'être sa préoccupation principale lorsqu'il crée. « Aujourd'hui, l'attention est portée sur l'émotion et non sur le caractère fonctionnel. En d'autres termes, le bien-être, l'ambiance et une sensualité équilibrée sont des aspects essentiels. Malgré cela, les fonctionnalités de la cuisine doivent être parfaites et disponibles en un claquement de doigts. Cette exigence requiert davantage de haute technologie que par le passé, mais elle est reléguée au second plan. Certifier d'une fonctionnalité haute technologie n'est plus ce qui détermine l'apparence d'une maison. Ai-je vraiment besoin d'avoir dans mon champ visuel un écran, un frigo ou un équipement hi-fi alors que je n'en ai pas l'utilité là, tout de suite ? L'imposante exposition de l'équipement de luxe fait peu à peu place à une technologie discrète et intégrée. »

Poggenpohl et Hadi Teherani partagent un engagement commun pour la création d'un design durable. « Il n'y a pas de passion lorsque les architectes et designers ne réussissent pas à susciter des émotions chez leur public. Sans cette passion, aucune satisfaction sur le long-terme ne peut être créée, aucun lien émotionnel ne peut être noué avec le produit et aucune durabilité en termes d'utilisation du modèle sur plusieurs générations n'est possible. Seul celui qui prétend à cette approche globale peut – dans le meilleur des cas – donner naissance à une œuvre prétendument classique, à une pièce marquant le monde du design qui restera dans la conscience des gens et dans les magasins pour des décennies à venir. »